Carah

nlen

slide professionnel

Qualité boulangère des céréales

Que ce soit à la réception chez le négociant, en cours de stockage, ou encore à la livraison en meunerie, une analyse de la qualité des froments est nécessaire pour établir la valeur marchande de cette matière première.

Une analyse de l’humidité, du poids à l’hectolitre, des protéines, de l’indice Zélény et de l’indice de chute de Hagberg est réalisée par le laboratoire du C.A.R.A.H. grâce à des méthodes rapides et fiables

 

Qualité des aliments destinés aux animaux

L’alimentation animale joue un rôle prépondérant dans les techniques d’élevage.  De plus, ce secteur prend une place essentielle dans l’alimentation et la sécurité alimentaire.

Pour répondre de manière optimale aux besoins des éleveurs, il est important que figure sur l’étiquetage des aliments la teneur en protéines, cellulose, matières minérales, matière grasse et minéraux.

Par ailleurs, la consommation, par les animaux, d’aliments contaminés par des toxines ou des micro-organismes pathogènes, peut engendrer diverses pathologies lors du portage.

 

Valeur alimentaire des ensilages et des fourrages

Depuis plusieurs années, l’utilisation des ensilages a pris peu à peu une place prépondérante dans l’alimentation des animaux.

La détermination de la composition des fourrages et la valeur nutritive qui en découle permet d’optimiser la formulation des rations alimentaires afin d’établir un plan fourrager pour l’exploitation.

Les teneurs en protéines, cellulose, matière sèche, matières minérales ainsi que les VEM, VEVI, D.V.E. et O.E.B. sont systématiquement comparées avec les valeurs moyennes calculées sur l’année précédente.

 

Contrôle de la sécurité sanitaire des produits laitiers

La filière laitière est une source potentielle de dissémination de micro-organismes pathogènes pour l’homme.

Le lait et les produits laitiers sont parmi les aliments les plus contrôlés, de la ferme au point de vente. Le lait est, de par sa composition, un aliment de choix mais aussi un substrat très favorable au développement des micro-organismes.

Pour éviter la contamination au cours de la production et de la transformation de cette matière première, des procédures très strictes ont été mises en place dans les exploitations laitières.

En Belgique, le secteur laitier a lui-même pris l’initiative de renforcer davantage le contrôle officiel de la qualité par la création d’un système de gestion intégrale de la qualité de la filière appelé Qualité Filière Lait (QFL).

Sécurité sanitaire des aliments de la restauration collective et des produits finis

L’intoxication alimentaire collective est la hantise des professionnels de la restauration collective.  Tous les aliments peuvent être incriminés dans le développement d’une TIAC, toutefois certains d’entre eux doivent faire l’objet d’une plus grande attention.

Grâce à l’hygiène, la lutte contre les intoxications alimentaires s’est largement améliorée dans les pays occidentaux.  La sécurité sanitaire des aliments peut être garantie par le respect des bonnes pratiques de préparation des repas, de transport, de stockage et par le maintien de la chaîne du froid.

Cette surveillance peut faire l’objet d’un plan d’autocontrôle.

 

Efficacité du nettoyage et de la désinfection          

Qu’ils soient frais ou transformés, les aliments servent inévitablement de support à divers micro-organismes (bactéries, virus, levures, moisissures, parasites).

De nombreux rapports épidémiologiques ont mis en évidence des sources multiples et complexes de contamination des aliments, et notamment les surfaces avec lesquelles le produit entre en contact : équipements de transformation, réservoirs, comptoirs, etc.

Le nettoyage et la désinfection de ces surfaces font l’objet d’analyses bactériologiques périodiques effectuées par nos laboratoires et peuvent être intégrés dans le cadre d’un plan d’autocontrôle et d’HACCP  spécifique.

 

Etiquetage nutritionnel des aliments destinés à la consommation humaine

Avec le Règlement (UE) n°1169/2011, l’Union européenne a renforcé les règles en matière d’étiquetage des denrées alimentaires.

Ce nouveau règlement établit des règles communes pour l'étiquetage au sein de l'Union européenne et permet aux consommateurs de disposer d’informations appropriées sur les denrées alimentaires qu’ils consomment.

Les laboratoires du CARAH peuvent déterminer la déclaration nutritionnelle de vos produits en réalisant les analyses physico-chimiques permettant l’évaluation de la teneur en différents nutriments.

 

Analyses spécifiques sur les aliments

- Dosage des allergènes alimentaires

- Dosages enzymatiques spécifiques (nitrites, nitrates, sulfites, cholestérol, vitC, histamine,...)

- Recherche des norovirus et du virus de l'hépatite A dans les aliments

- Recherche de Kazachstania sp. dans les plats préparés

- Identification de microorganismes par séquençage de l'ADN génomique

- Recherche des trichines dans les viandes

- Détection de nématodes parasites dans la chair des poissons (Anisakis)